Plateforme SNIPRx : notre plateforme de découverte, exclusive, pangénomique et compatible avec CRISPR

Notre plateforme SNIPRx commence par une approche de criblage pangénomique axée sur CRISPR qui utilise des lignées cellulaires isogéniques exclusives, qui sont des lignées cellulaires identiques à l’exception d’une seule altération génomique, pour identifier de nouvelles paires de gènes létaux synthétiques (LS). Notre approche de criblage systématique et complète a été optimisée pour réduire considérablement les faux négatifs, offrant la possibilité d’identifier un ensemble d’interactions LS plus large et plus précis par rapport à ce qui a été signalé avec d’autres technologies de criblage axées sur CRISPR.

Nous avons systématiquement analysé les données génomiques d’environ 60 000 échantillons de tumeurs et identifié un ensemble initial d’altérations génomiques tumorales cliniquement pertinentes, que nous appelons des lésions tumorales, qui sont liées à l’instabilité génomique. Ces lésions tumorales sont présentes dans environ 30% des tumeurs et sont en grande partie mutuellement exclusives. Pour chacune de ces lésions tumorales, nous avons terminé une campagne de criblage SNIPRx pour identifier à la fois les cibles précédemment déclarées et non déclarées qui sont LS avec la lésion tumorale de la campagne. Nos campagnes de criblage SNIPRx ont identifié plusieurs cibles potentielles, ce qui nous permet de prioriser et de sélectionner des cibles pour passer à la découverte de médicaments en fonction d’un ensemble systématique et exclusif de critères.

Une fois qu’un produit candidat LS est identifié, nous effectuons notre criblage STEP2 afin d’identifier les altérations génomiques supplémentaires qui sont LS avec notre produit candidat. Nous pensons que l’identification de ces nouvelles paires LS nous permettra d’élargir rationnellement nos populations de patients ciblées, en nous permettant de potentiellement traiter les patients atteints de tumeurs à travers de multiples altérations génomiques avec le même produit candidat.

Pour nos essais cliniques, nous prévoyons de recruter des patients atteints de tumeurs qui contiennent soit la lésion tumorale d’origine ou l’une des altérations génomiques identifiées par nos criblages STEP2. Nous pensons que cette stratégie nous permettra de recruter uniquement les patients les plus susceptibles d’atteindre l’objectif clinique de nos produits candidats.

Cette approche peut être divisée en six étapes, comme illustré dans le graphique.

Repare_6 step process_generic_final2